CAUSES MAJEURES DU MAL ETRE DES SALARIES EN 2024

Incompatibilités de personnalités

NOTION DE PROFIL DE PERSONNALITE : Il est souvent dit que les employés ne quittent pas leur emploi mais plutôt leur manager. Cette expression populaire contient une part de vérité : certains salariés abandonnent un poste qu’ils apprécient à cause de désaccords avec leur supérieur ou leurs collègues.

D’après une enquête Gallup réalisée en 2016, 50% des personnes interrogées ont quitté leur poste principalement pour échapper à leur supérieur. Les raisons varient : parfois le problème vient du responsable, parfois de l’employé, et d’autres fois, c’est simplement une question de mésentente sur le style de travail. Ces différends de personnalités conduisent rarement à un dénouement positif, aboutissant souvent à une démission, un licenciement, une mutation ou une crise.

CONSEQUENCES : La présence constante d’une personne avec qui on ne s’entend pas, surtout si elle dure 40 heures par semaine, peut devenir insupportable. Quand les conflits s’aggravent, le risque de burn-out augmente significativement.

Sentiment d'isolement professionnel

Une entreprise performante soutient ses employés, reconnaissant leur rôle fondamental. Cependant, certaines entreprises négligent cet aspect, laissant leurs salariés se sentir délaissés ou ignorés.

CONSEQUENCES : Les collaborateurs de l’entreprise ne quittent généralement pas suite à un incident isolé, mais plutôt après une accumulation de déceptions. Des demandes répétées ignorées (horaires flexibles, ajustements de délais, etc.) peuvent mener à un sentiment d’abandon et finalement à la démission.

 

Charge de travail excessive

Les meilleurs des collaborateurs se voient souvent confier davantage de responsabilités. Toutefois, une augmentation continue de la charge de travail peut mener à une surcharge insoutenable.

Une étude de Morar Consulting en 2016 révèle que 64% des employés mentionnent cette surcharge comme raison principale de leur démission, cette situation menant inévitablement à l’épuisement professionnel. Relation avec le mal-être de vos collaborateurs : L’excès de travail conduit directement au burn-out. Sans une gestion appropriée du repos et des charges de travail, l’épuisement professionnel devient inévitable. Heureusement, il est possible de prévenir le burn-out en identifiant ses signes et en prenant des mesures proactives.

 

Suggestions pratiques :

 

  1. Communication active Engager le dialogue, poser des questions et observer sont essentiels pour détecter et prévenir l’épuisement professionnel.
  2. Suivi de la satisfaction des employés Utiliser des outils de suivi pour évaluer régulièrement le bien-être des employés peut aider à identifier et à résoudre les problèmes avant qu’ils ne conduisent à un burn-out.
  3. Écouter les besoins des employés Demander régulièrement aux employés leurs besoins en termes de récompenses et d’avantages peut renforcer leur engagement et leur satisfaction.

Faites confiance à notre équipe d'experts pour favoriser le bien-être au sein de votre entreprise. Contactez-nous pour discuter de la manière dont nos consultants peuvent répondre aux difficultés que vous rencontrez.

Panier
Retour en haut